BD Fantasy Humour Tout public

Pepper et Carrot

Salut les sorcières et sorciers !

Aujourd’hui, je vous présente une série BD que j’adore : Pepper et Carrot de David Revoy. Et je précise ceci : pour ceux qui ne peuvent pas sortir de chez eux (c’est le cas pour beaucoup d’entre nous en ce moment 😕) et qui sont en quête de divertissements, cette chronique en particulier pourrait vous intéresser 😁, je vous laisse découvrir pourquoi.

INfos pratiques

Auteur : David Revoy
Parution française : depuis 2016 pour les éditions Glénat
Éditions : c’est un peu particulier, je vous en parle dans l’article. Mon exemplaire est publié par les éditions Glénat.

  • Tome 1 : Potions d’envol (août 2016)
  • Tome 2 : Les sorcières de Chaosah (avril 2017)
  • Tome 3 : L’effet papillon (aout 2019)

Quatrième de couverture

Pepper est une apprentie sorcière. Carrot est un chat. Ils ont une spécialité : rater les potions magiques !
Une série d’histoires courtes au cœur d’un univers de fantasy fun et décalé fait d’incantations, de créatures, de magie… mais surtout d’humour!

Mon avis

Avant de vous présenter plus précisément l’histoire et les thèmes de cette BD, je voudrais vous parler de la philosophie de son auteur. David Revoy a une démarche particulièrement singulière, puisqu’il propose ses histoires en mode 100% libre. Les aventures de Pepper et Carrot sont donc disponibles gratuitement sur le net et les lecteurs sont autorisés (et même encouragés) à partager le contenu, à publier des fanarts ou même à en faire une utilisation commerciale (à condition de citer la source évidemment). Le contenu est libre, mais aussi et surtout de qualité ! Comment l’auteur est-il donc rémunéré ? me demanderez-vous. Et bien voici comment…

Le projet Pepper&Carrot est financé par ses lecteurs venant du monde entier. Tout lecteur peut envoyer une petite pièce pour mécéner la publication d’un nouvel épisode. Il apparaît ensuite dans les remerciements de cet épisode. Grâce à ce système, Pepper&Carrot reste indépendant et protégé du monde éditorial, de la pub et du marketing agressif.

source : https://www.peppercarrot.com/fr/static2/philosophy

David Revoy adopte une démarche qui vise à limiter les intermédiaires entre l’artiste et ses lecteurs.

Je précise que j’ai découvert cette BD chez mon libraire BD préféré (coucou Aventure BD 🖐😁) donc je lis en version papier et non sur le net, d’où mon utilisation des termes “tomes” et “pages” par exemple.

Bref, Pepper et Carrot raconte les aventures d’une apprentie sorcière et de son chat, sous forme d’épisodes de quelques pages, le tout avec beaucoup d’humour. Vous pouvez, au choix, enchaîner les histoires ou prendre le temps d’en déguster une de temps en temps. Bien que les épisodes puissent se lire indépendamment les uns des autres, il y a quand même un fil conducteur qui relie les différents tomes entre eux.

Ce que j’aime avec cette série c’est qu’elle est tout public : pas de violence, de têtes qui volent, de boyaux qui s’échappent, de boobs qui font coucou à tous les coins de page (soyons clairs : je n’ai rien contre les scènes de nudité en soi, mais ça a tendance à m’énerver quand la seule justification à leur présence semble n’être rien d’autre que “capter l’attention d’un public masculin”).

Les illustrations sont tout en rondeurs, les couleurs sont magiques, j’adore, et les personnages sont très expressifs. Je trouvais déjà les dessins du premier tome très réussis, mais plus on avance dans les parutions et plus les dessins et les couleurs me plaisent.

L’univers de fantasy développé est très chouette, les personnages sont attachants, les décors envoûtants.
Bref, foncez ! Cette BD est super !

En résumé

💙 Les dessins et les couleurs
💙 L’humour
💙 Les personnages
💙 Le découpage en épisodes
💙 La possibilité de lire sur le net gratuitement (même si je ne l’ai pas vraiment fait puisque je préfère lire sur papier en ce qui concerne les BD)

Bonus

Je vous disais que cet article pouvait vous intéresser si vous étiez en quête de divertissements sans avoir besoin de sortir de chez vous : et bien voilà : maintenant vous savez que vous pouvez dévorer les histoires de Pepper et Carrot directement sur le site de l’auteur et gratuitement en plus ! Voici donc le lien pour accéder au premier épisode.

https://www.peppercarrot.com/fr/article234/potion-of-flight

Bonne lecture et prenez soin de vous ! 😘

7 commentaires

  1. Je n’ai lu que le premier tome, mais j’apprécie beaucoup cette série et la démarche de l’auteur 🙂

    1. Anonyme a dit :

      Oui la démarche me plait aussi. Si tu as aimé le premier tome, je t’encourage à lire la suite. C’est drôle et comme je disais : les dessins sont de plus en plus beaux je trouve. Peut-être parce qu’il y a + de détails. Tu as lu les épisodes en ligne ou sur papier ?

      1. Les deux 🙂

  2. Je viens de terminer de lire le tome 1 sur le net… j’ai adoré .. un vrai coup de coeur…
    Les dessins sont magnifiques !!!
    Mais comme je suis de la vieille école (lol…) je préfère le support papier au net… donc dés que le confinement sera terminé et la bibliothèque réouverte j’irai l’emprunter…
    En attendant je fais continuer à lire les tomes suivants sur le net… c un bon divertissement en ce moment..
    Ça fait bcp de bien… merci à vous pour ce partage de lecture..
    Bonne soirée – prenez bien soin de vous et de vos proches 😍😘

    1. Anonyme a dit :

      Je suis ravie de lire votre commentaire et de savoir que cette histoire vous a plu. En ce qui concerne les BD je préfère aussi nettement le papier. Pour les livres, je commence à me faire au numérique, même si c’est sûr que le contact n’est pas le même, ça reste pratique et une fois rentrée dans l’histoire, j’arrive à oublier l’écran de ma liseuse (sur tablette j’ai plus de mal).
      Bonne lecture et prenez soin de vous aussi 😙

  3. Je ne connaissais pas cette série de BD, mais elle a l’air super. Les dessins sont très jolis et doux. Je pourrais me laisser tenter. Merci pour la découverte ! 😀

    1. Anonyme a dit :

      Avec plaisir 😀 N’hésite pas alors ☺. En tout cas moi j’ai adoré.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :