Affichage de 2 Résultat(s)
Fantasy Jeunesse Roman

La Fille qui avait bu la lune

Hello à tous, aujourd’hui je vous présente une lecture qui m’a bien plu : La Fille qui avait bu la lune, de Kelly Barnhill. C’est parti ! (Mes intros sont le plus en plus courtes XD)

Infos pratiques

Auteure : Kelly Barnhill
Parution française : 2017
Éditions : Anne Carrière
Pages : 362

Quatrième de couverture

Chaque année, les habitants du Protectorat abandonnent un bébé en sacrifice à la redoutée sorcière des bois. Ils espèrent ainsi détourner sa colère de leur ville prospère. Chaque année, Xan, la sorcière des bois, se voit contrainte de sauver un bébé que les fous du Protectorat abandonnent sans qu’elle ait jamais compris pourquoi.
Elle s’emploie à faire adopter ces enfants par des familles accueillantes dans les royaumes voisins. Mais cette année, le bébé en question est différent des autres : la petite a un lien étrange avec la lune et un potentiel magique sans précédent. Contre son gré, Xan se voit obligée de la ramener chez elle et de persuader ses amis réticents – un monstre des marais grincheux aussi vieux que le monde et un dragon nain à qui personne n’ose révéler qu’il ne grandira jamais – d’élever cette étrange, attachante et très turbulente petite fille. Ils la baptiseront Luna et ne tarderont pas à en devenir gâteux.
Xan a trouvé comment contenir la magie qui grandit à l’intérieur de l’enfant, mais bientôt approche son treizième anniversaire, et ses pouvoirs vont se révéler…

Mon avis

J’ai beaucoup apprécié cette lecture qui sort de l’ordinaire. Ici, point de romance ni de quête où il est question de sauver le monde, mais une histoire qui parle d’amour (sous différentes formes), de sacrifices pour ceux qu’on aime, de métamorphose personnelle, d’une lutte contre l’incarnation de la désolation et du chagrin. C’est un roman qui touche aux émotions : l’amour (inconditionnel), la peine, le deuil, la peur. Le tout dans une atmosphère poétique et philosophique.

(suite…)
Ado Fantastique Roman

Signe particulier : Transparente

Le roman Signe particulier : Transparente, de Nathalie Stragier, ne sera pas resté bien longtemps dans ma liste d’envies puisque quelques heures après l’y avoir mis, il a migré vers la section « Pile à lire ». (Vive mon anniversaire! :-D). Et aussitôt eu, aussitôt lu.
Passons sans plus attendre à la présentation de ce roman qui fut pour moi un coup de cœur !

Infos pratiques

Auteure : Nathalie Stragier
Parution française : août 2018
Éditions : Syros
Pages : 309

Quatrième de couverture

Être transparente au lycée, rarement invitée en soirée et ignorée dans sa propre famille, c’est une blessure, ça fait mal.
Mais être invisible pour de vrai, se rendre en salle des profs incognito et disparaître dans les moments embarrassants… ça commence à devenir beaucoup plus intéressant!
À quinze ans, Esther cesse d’être une fille ordinaire et voit un nouveau monde s’ouvrir à elle. Pour l’adolescente trop discrète, la vie devient soudain passionnante. Et de plus en plus dangereuse.


Mon avis

Quand j’ai lu le résumé de ce roman, je me suis dit que le point de départ était sympa et j’étais intriguée, je voulais savoir comment l’histoire allait se dérouler. Finalement, je dois dire que ce texte et les thèmes qu’il aborde ont eu plus d’effet sur moi que ce à quoi je m’attendais.

(suite…)