Fantasy New Roman Young adult

La Passe-miroir, tome 3 : La MĂ©moire de Babel

Salut les fromages ! (Babel… babybel…fromage… Bref, passons…)

Aujourd’hui, parlons du tome 3 de La Passe-miroir : La MĂ©moire de Babel, de Christelle Dabos. Si, ce n’est dĂ©jĂ  fait, je vous invite Ă  aller lire mes chroniques prĂ©cĂ©dentes Ă  propos du premier tome (Les FiancĂ©s de l’hiver) et du deuxiĂšme tome (Les Disparus du Clairdelune). Et maintenant, passons sans plus attendre Ă  la prĂ©sentation de ce troisiĂšme tome des aventures d’OphĂ©lie.

Infos pratiques

Auteure : Christelle Dabos
Parution française : 2017
Éditions : Gallimard
Pages : 496

QuatriĂšme de couverture

Thorn a disparu depuis deux ans et demi et OphĂ©lie dĂ©sespĂšre. Les indices trouvĂ©s dans le livre de Farouk et les informations livrĂ©es par Dieu mĂšnent toutes Ă  l’arche de Babel, dĂ©positaire des archives mĂ©morielles du monde. OphĂ©lie dĂ©cide de s’y rendre sous une fausse identitĂ©.

Mon avis

Je crois bien que ce troisiĂšme tome est celui que je prĂ©fĂšre jusqu’Ă  prĂ©sent. L’atmosphĂšre universitaire et Ă©rudite (mais aussi impitoyable) m’a intĂ©ressĂ©e et j’ai trouvĂ© les pĂ©ripĂ©ties plus captivantes que dans le tome prĂ©cĂ©dent. Il y a toujours de l’originalitĂ© dans l’univers dĂ©taillĂ© par l’auteure. Par contre, certaines rĂ©vĂ©lations ne m’ont pas tellement surprise (c’Ă©tait aussi le cas dans le tome 2). En fait, je crois que je prĂ©fĂšre quand l’auteur(e) m’emmĂšne sur de fausses pistes (mais que le tout reste cohĂ©rent Ă©videmment) et parvient Ă  me surprendre. LĂ , ça n’a pas Ă©tĂ© le cas.

(suite
)
Adulte Nouvelle Policier

Les Leurres de l'ÉphĂ©mĂšre

Salut les gens, aujourd’hui je vous parle du livre d’Ange Beuque, Les Leurres de l’ÉphĂ©mĂšre, une nouvelle policiĂšre qui a reçu le prix Zadig 2019. (Je ne connaissais pas ce prix, mais c’est classe ^^’.)

Infos pratiques

Auteur : Ange Beuque
Parution française : 2019
Éditions : Ex Aequo
Pages : 28 pages

QuatriĂšme de couverture

L’Ă©motion est vive lorsqu’on retrouve un collĂ©gien pendu Ă  la grille de son Ă©tablissement. L’enquĂȘte s’annonce d’autant plus dĂ©licate qu’il faudra composer avec une technologie rĂ©fractaire, des indices programmĂ©s pour disparaĂźtre et un univers adolescent propice aux secrets, Ă  l’omerta et aux cruautĂ©s dissimulĂ©es. Et qu’en est-il de ce mystĂ©rieux challenge qui fait fureur sur les rĂ©seaux, et dont l’initiateur semble s’ĂȘtre volatilisĂ© ?

Mon avis

Si le nom de l’auteur vous dit quelque chose, c’est peut-ĂȘtre parce que vous l’avez lu sur le blog. Ange Beuque est l’auteur de La MalĂ©diction (entre autres), un roman Ă  choix multiples, publiĂ© par la maison d’Ă©dition Readiktion. J’avais adorĂ© La MalĂ©diction (je vous invite d’ailleurs Ă  lire ou relire ma chronique Ă  son sujet en cliquant 👉 ici 😉) et j’avais envie de dĂ©couvrir un autre texte de l’auteur. PS: merci Ă  lui pour l’envoi de sa nouvelle et pour sa confiance.

Pour ĂȘtre honnĂȘte avec vous, j’ai lu cette nouvelle parce que c’est Ange Beuque qui l’a Ă©crite, car je lis trĂšs peu de policier et je pressentais que cette histoire me ferait froid dans le dos, Ă  cause des sujets abordĂ©s. Je ne me suis pas trompĂ©e, puisque je suis encore toute chamboulĂ©e aprĂšs cette lecture.

(suite
)
BD Fantasy Humour Tout public

Pepper et Carrot

Salut les sorciĂšres et sorciers !

Aujourd’hui, je vous prĂ©sente une sĂ©rie BD que j’adore : Pepper et Carrot de David Revoy. Et je prĂ©cise ceci : pour ceux qui ne peuvent pas sortir de chez eux (c’est le cas pour beaucoup d’entre nous en ce moment 😕) et qui sont en quĂȘte de divertissements, cette chronique en particulier pourrait vous intĂ©resser 😁, je vous laisse dĂ©couvrir pourquoi.

INfos pratiques

Auteur : David Revoy
Parution française : depuis 2016 pour les éditions Glénat
Éditions : c’est un peu particulier, je vous en parle dans l’article. Mon exemplaire est publiĂ© par les Ă©ditions GlĂ©nat.

  • Tome 1 : Potions d’envol (aoĂ»t 2016)
  • Tome 2 : Les sorciĂšres de Chaosah (avril 2017)
  • Tome 3 : L’effet papillon (aout 2019)

QuatriĂšme de couverture

Pepper est une apprentie sorciÚre. Carrot est un chat. Ils ont une spécialité : rater les potions magiques !
Une sĂ©rie d’histoires courtes au cƓur d’un univers de fantasy fun et dĂ©calĂ© fait d’incantations, de crĂ©atures, de magie… mais surtout d’humour!

Mon avis

Avant de vous prĂ©senter plus prĂ©cisĂ©ment l’histoire et les thĂšmes de cette BD, je voudrais vous parler de la philosophie de son auteur. David Revoy a une dĂ©marche particuliĂšrement singuliĂšre, puisqu’il propose ses histoires en mode 100% libre. Les aventures de Pepper et Carrot sont donc disponibles gratuitement sur le net et les lecteurs sont autorisĂ©s (et mĂȘme encouragĂ©s) Ă  partager le contenu, Ă  publier des fanarts ou mĂȘme Ă  en faire une utilisation commerciale (Ă  condition de citer la source Ă©videmment). Le contenu est libre, mais aussi et surtout de qualitĂ© ! Comment l’auteur est-il donc rĂ©munĂ©rĂ© ? me demanderez-vous. Et bien voici comment…

(suite
)
Fantasy Roman Young adult

La Passe-miroir, tome 2 : Les disparus du Clairdelune

Salut les pastĂšques !

Je partage avec vous aujourd’hui mon avis sur La Passe-miroir, tome 2 : Les Disparus du Clairdelune, de Christelle Dabos. J’ai terminĂ© la lecture de ce deuxiĂšme tome des aventures d’OphĂ©lie il y a quelques semaines dĂ©jĂ , alors je vais faire mon possible pour me souvenir de l’intrigue 😅. Mon avis sera plutĂŽt bref, parce que finalement beaucoup d’Ă©lĂ©ments que j’ai aimĂ©s dans le premier tome se retrouvent dans le second et pareil pour les Ă©lĂ©ments qui m’ont dĂ©plu. Bref, si vous ne l’avez pas encore lu, voici le lien vers mon article sur La Passe-miroir, tome 1 : Les fiancĂ©s de l’hiver.

Infos pratiques

Auteure : Christelle Dabos
Parution française : 2015
Éditions : Gallimard
Pages : 550

QuatriĂšme de couverture

FraĂźchement promue vice-conteuse, OphĂ©lie dĂ©couvre Ă  ses dĂ©pens les haines et les complots qui couvent sous les plafonds dorĂ©s de la Citacielle. Dans cette situation toujours plus pĂ©rilleuse, peut-elle seulement compter sur Thorn, son Ă©nigmatique fiancĂ© ? Et que signifient les mystĂ©rieuses disparitions de personnalitĂ©s influentes Ă  la cour ? OphĂ©lie se retrouve impliquĂ©e malgrĂ© elle dans une enquĂȘte qui l’entraĂźnera au-delĂ  des illusions du PĂŽle, au cƓur d’une redoutable vĂ©ritĂ©.

Mon avis

Le tome 2 est la suite immĂ©diate des Ă©vĂ©nements qui se dĂ©roulent Ă  la fin du premier tome. Le lecteur est donc plongĂ© dans le bain sans dĂ©tour. Il y a quand mĂȘme un petit rĂ©capitulatif de l’intrigue du premier tome et ça, ma mĂ©moire et moi on aime bien ^^.

(suite
)
Fantasy Roman

La Passe-miroir, tome 1 : Les fiancĂ©s de l’hiver

Salut les Ă©charpes Ă  lunettes.

Ça fait des siĂšcles (carrĂ©ment) que je vois dĂ©filer cette sĂ©rie, que ce soit en librairie ou sur le fil d’actu Instagram d’autres « moldues de lecture ». Et je me dĂ©cide enfin Ă  m’y mettre. Je suis souvent rĂ©ticente Ă  l’idĂ©e de lire des romans dont presque tout le monde parle, par peur d’ĂȘtre déçue. Parce que quand tu lis des commentaires du genre : « Ç’a Ă©tĂ© un vrai coup de coeur » ou « C’est la meilleure sĂ©rie que je lis depuis Harry Potter », forcĂ©ment les attentes sont grandes. J’ai profitĂ© de la sortie du quatriĂšme et dernier tome (fin de l’annĂ©e derniĂšre) pour me lancer.

RĂ©sultat : ce n’Ă©tait pas vraiment ce Ă  quoi je m’attendais, et (*spoiler alerte* 😆) mĂȘme si ça n’a pas Ă©tĂ© un coup de cƓur pour moi, ce fut une lecture agrĂ©able.

Infos pratiques

Auteure : Christelle Dabos
Parution française : 2013
Éditions : Gallimard
Pages : 519

QuatriĂšme de couverture

Sous son Ă©charpe Ă©limĂ©e et ses lunettes de myope, OphĂ©lie cache des dons singuliers : elle peut lire le passĂ© des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l’Arche d’Anima quand on la fiance Ă  Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre Ă  la Citacielle, capitale flottante du PĂŽle. À quelle fin a-t-elle Ă©tĂ© choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa vĂ©ritable identitĂ© ? Sans le savoir, OphĂ©lie devient le jouet d’un complot mortel.

Mon avis

DĂšs les premiĂšres pages, le lecteur est plongĂ© dans l’ambiance magique d’Anima. Le bĂątiment des archives manifeste sa mauvaise humeur en grinçant, craquant, soufflant, les objets s’animent un peu partout et le phonographe joue un air d’opĂ©ra (ok, ça ce n’est pas magique, mais ça pose l’ambiance 😄). Le bĂątiment des archives m’a un peu fait penser Ă  la maison des Weasley, avec la magie prĂ©sente dans chaque recoin, mais la comparaison avec Harry Potter s’arrĂȘte ici pour moi. L’histoire n’a rien Ă  voir et les personnages non plus.

OphĂ©lie, qui vivait tranquillement sur Anima entourĂ©e d’archives, se voit contrainte de dĂ©mĂ©nager au PĂŽle pour rejoindre son nouveau (et inconnu) fiancĂ©. Elle dĂ©couvre la cour et la Citacielle, oĂč tout n’est qu’illusion, mensonge et machination. J’ai aimĂ© le contraste entre Anima, que j’imagine plutĂŽt comme un endroit chaleureux et plein de vie, et le PĂŽle, cette arche oĂč les habitants sont aussi glaciaux que la mĂ©tĂ©o.

Lorsqu’OphĂ©lie dĂ©couvre le PĂŽle, le lecteur est plongĂ© dans une ambiance baroque et onirique qui m’a plu et m’a fait penser au film L’imaginarium du docteur Parnassus. L’auteure utilise un vocabulaire parfois dĂ©suet qui sied parfaitement Ă  l’ambiance gĂ©nĂ©rale. Certains mots ne faisaient pas partie de mon dictionnaire personnel (😁) et ça m’a plu de les noter. Par contre, l’univers dĂ©crit par l’auteure est tellement original que j’ai parfois eu du mal Ă  visualiser, en particulier les lieux et certaines illusions.

(suite
)