L’Enfant des bois
L’Enfant des bois

L’Enfant des bois

Coucou, j’espère que tout va bien pour vous et que vous passez de bonnes fêtes de fin d’année. Si le Père Noël a déposé un chèque cadeau sous votre sapin, voici une idée de ce que vous pourriez acheter avec (hihi) …

Infos pratiques

Autrice :  Annabelle Blangier
Maison d'édition : Magic Mirror Editions
Parution française : 2022
Pages : 350
Inspiré de : Hansel et Gretel, des frères Grimm.
Illustration : Mina M.

Résumé éditeur

Au cœur des bois qui entourent le petit village de Lebkuchen, à l’ombre des grands arbres, dort une cabane. Quelque chose se cache dans cet écrin de pierres et de lierre. Elle attend son heure.

Les villageois n’ont pas oublié. Son nom se murmure dans les rues. Yara, la sorcière qui attirait les enfants dans la forêt avec sa maisonnette et ses friandises. Alors quand sa meilleure amie meurt brutalement et que le mari de cette dernière disparaît avec leur fillette, c’est à elle que l’on pense, c’est son retour que l’on craint. Même si elle a brûlé dans sa chaumière six années plus tôt.

L’enquête se met en branle pour Gretel, hantée par le souvenir de Hansel et la culpabilité, et Adrian son bras droit. Parviendront-ils à comprendre ce qu’il se passe avant le Père Roland et les fanatiques qui le suivent ? Yara est-elle réellement de retour et coupable de meurtre ? Le danger est-il là où tous les regards sont tournés ?

Oserez-vous vous aventurer dans ces bois maudits ?

🍭🍭🍭

Mon impression

♥️♥️♥️♥️♥️ (Excellente lecture). Beaucoup de suspense, de l’enchantement, une lutte de pouvoir et une sorcière très différente de celle de l’histoire originale.

Dès les premiers chapitres, j’ai été happée. L’ambiance est très bien mise en place : douce, sucrée, forestière et enchanteresse par moment et sombre, ardente et mystérieuse d’autres fois.

Le travail sur la psychologie des personnages est remarquable. Ils sont tous crédibles, avec une profondeur telle qu’on se sent concerné par leur histoire. L’alternance de la focalisation permet au lecteur de s’immiscer dans la vie de chacun d’entre eux et de comprendre leurs motivations, leur système de pensée.

L’intrigue se présente comme une enquête. Un crime a été commis et deux personnes ont disparu. On ignore qui est réellement le coupable. Les allers-retours entre passé et présent nous donnent des pistes pour résoudre le mystère et renforcent considérablement le suspense.

L’opposition entre la sorcière à la maison sucrée qui attire les enfants dans la forêt d’un côté et le prêtre fanatique, orateur hors pair, investi de la noble mission de chasser le mal du village de l’autre, m’a beaucoup intéressée. Bien entendu, l’histoire de la sorcière n’a pas grand-chose à voir avec ce que nous connaissons d’elle d’après les contes des frères Grimm et j’ai trouvé ça captivant de découvrir le personnage sous un nouveau jour.

L’évocation des esprits de la nature et de la culture celte m’a aussi beaucoup plu, ainsi que la façon dont est envisagée le monde de l’enfance. Il est difficile de situer ce récit dans un contexte historique parce qu’il parait parfois relater des faits d’un autre temps et pourtant il a un côté moderne. Je pense que le message est d’autant plus puissant qu’il semble finalement intemporel.

Certains passages m’ont charmée, d’autres m’ont émue et certains m’ont fait retenir mon souffle.

En bref, j’ai vraiment adoré cette lecture qui combine magnifiquement magie, action, émotion et suspense.

Légende
♥️♥️♥️♥️♥️ = excellente lecture
♥️♥️♥️♥️🤍 = très bonne lecture
♥️♥️♥️🤍🤍 = bonne lecture
♥️♥️🤍🤍🤍 = pas mal
♥️🤍🤍🤍🤍 = pas pour moi
🤍🤍🤍🤍🤍 = abandonné

2 commentaires

    1. Je comprends. J’avais lu ton avis sur Blue et j’avais peur que l’enfant des bois soit trop gore pour moi, ayant constaté que c’était la même autrice. Je me souvenais que dans le conte d’Hansel et Gretel il était question d’une sorcière qui mangeait les enfants donc je m’attendais un peu à ne pas apprécier et finalement j’ai été très agréablement surprise. Le récit n’est pas violent et étant hyper sensible sur le sujet, je pense pouvoir t’affirmer que tu peux le lire sans crainte.

Laisser un commentaire

error: Contenu protégé
%d blogueurs aiment cette page :