Charlotte - illustrations 🍃 Boutique d’affiches, cartes et marque-pages. Portraits personnalisés et blog littéraire. Bienvenue.
Sur ordre du roi
Sur ordre du roi

Sur ordre du roi

Coucou ! Contente de vous retrouver pour vous parler de ma dernière lecture : Sur ordre du Roi, une romance historique, lue dans le cadre du challenge lancé sur Instagram le mois dernier par @fairytalesreader sur le thème “romances écossaises”. Ce n’est pas du tout le genre de lecture que je lis habituellement, mais c’était l’occasion de découvrir un genre nouveau pour moi.

Infos pratiques

Autrice :Julie Garwood
Parution française :2016 (paru en anglais pour la première fois en 1989)
Éditions : J'ai lu
Pages : 448

Résumé

On n’outrepasse pas un édit du Roi : pour sceller l’union du royaume, Alec Kincaid doit épouser une Anglaise. Autant prendre la plus jolie ! Le choix d’Alec se porte sur Jamie, la fille cadette du baron Jamison : d’immenses yeux améthyste, un teint de pêche, une chevelure flamboyante, elle est vraiment irrésistible ! Bien entendu, personne n’a demandé son avis à Jamie. Elle décide de prendre le deuil, de se marier en noir ! Un geste de défi qui exaspère Alec. Elle entend lui résister ? Lui brûle d’envie de l’embrasser, de la dompter, de la posséder à jamais. Mais Jamie s’est jurée que jamais son cœur n’appartiendrait à ce barbare écossais. Un duel impitoyable où leurs corps proclament ce que leurs cœurs refusent d’admettre.

Source : livraddict.com

Mon avis

J’ai un avis très mitigé sur ce roman.
De mémoire, je crois que j’ai dû lire 2 ou 3 romans historiques dans ma vie et je ne me souviens plus des titres. Aussi, plusieurs éléments du texte m’ont déroutée. Notamment la façon dont les femmes sont traitées. Bon, au moins, l’héroïne ne se laisse pas marcher sur les pieds et c’est assez plaisant de la voir se rebeller.

À part ce “détail” historique, ce qui m’a déplu dans ce roman, c’est la relation entre les deux PERSONNAGES principaux. C’est ouvertement le concours de celui qui tapera le plus sur les nerfs de l’autre et Alec n’hésite pas à provoquer, voire insulter sa femme pour la faire sortir de ses gonds et ça m’a gonflée. Heureusement, les personnages évoluent (un peu) au fil des pages, mais cette dynamique entre Alec et Jamie m’a agacée plutôt qu’autre chose.

Concernant le STYLE, il y a surtout des dialogues et quelques passages narratifs qui dévoilent les pensées des personnages, peut-être pas assez de descriptions à mon goût ou de petits détails dans les dialogues qui auraient permis de mieux se plonger dans l’ambiance. Néanmoins, le texte se lit facilement, les pages s’enchaînent et j’ai apprécié les quelques références aux traditions écossaises.

L’INTRIGUE tourne essentiellement autour de la relation entre Alec et Jamie, mais le mystère qui entoure la mort de la première femme d’Alec apporte un peu de suspense au récit. J’ai par contre trouvé la fin un peu expédiée. Il se passe beaucoup de choses en peu de pages, presque comme si la fin était un résumé de fin.

Sinon, concernant le challenge, je n’ai lu qu’un seul des livres proposés, mais je garde les autres titres sous le coude pour de prochaines lectures peut-être.

Il vous arrive de sortir de votre zone de confort en lecture ?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :