Fantasy Roman Young adult

La Passe-miroir, tome 2 : Les disparus du Clairdelune

Salut les pastèques !

Je partage avec vous aujourd’hui mon avis sur La Passe-miroir, tome 2 : Les Disparus du Clairdelune, de Christelle Dabos. J’ai terminé la lecture de ce deuxième tome des aventures d’Ophélie il y a quelques semaines déjà, alors je vais faire mon possible pour me souvenir de l’intrigue 😅. Mon avis sera plutôt bref, parce que finalement beaucoup d’éléments que j’ai aimés dans le premier tome se retrouvent dans le second et pareil pour les éléments qui m’ont déplu. Bref, si vous ne l’avez pas encore lu, voici le lien vers mon article sur La Passe-miroir, tome 1 : Les fiancés de l’hiver.

Infos pratiques

Auteure : Christelle Dabos
Parution française : 2015
Éditions : Gallimard
Pages : 550

Quatrième de couverture

Fraîchement promue vice-conteuse, Ophélie découvre à ses dépens les haines et les complots qui couvent sous les plafonds dorés de la Citacielle. Dans cette situation toujours plus périlleuse, peut-elle seulement compter sur Thorn, son énigmatique fiancé ? Et que signifient les mystérieuses disparitions de personnalités influentes à la cour ? Ophélie se retrouve impliquée malgré elle dans une enquête qui l’entraînera au-delà des illusions du Pôle, au cœur d’une redoutable vérité.

Mon avis

Le tome 2 est la suite immédiate des événements qui se déroulent à la fin du premier tome. Le lecteur est donc plongé dans le bain sans détour. Il y a quand même un petit récapitulatif de l’intrigue du premier tome et ça, ma mémoire et moi on aime bien ^^.

J’ai aimé retrouver l’ambiance magique, originale et baroque du premier tome, ainsi que certains personnages tels qu’Archibald (mon chouchou), Berenilde (que je trouve à la fois désagréable et attachante) ou encore la tante d’Ophélie. Concernant Thorn, je n’arrive vraiment pas à accrocher. De temps en temps, une ou deux révélations à son sujet m’ont fait penser que j’allais en savoir plus sur le personnage et peut-être éprouver un peu de sympathie pour lui (ou ne serait-ce qu’un regain d’intérêt), mais finalement, on passe vite à autre chose, avant même que ça ne devienne vraiment intéressant.

Je n’arrive pas non plus à adhérer à la relation entre lui et Ophélie. En fait, je trouve le comportement de Thorn tellement énervant que je ne comprends pas comment Ophélie fait pour ne pas lui envoyer une tarte en pleine tronche, histoire qu’il fasse un peu attention à elle ou qu’il desserre les dents pour lui servir autre chose que des reproches.

Concernant l’intrigue principale de ce tome-ci : elle ne m’a pas passionnée plus que ça. J’ai eu du mal à m’intéresser aux mystérieuses disparitions du Clairdelune (je ne vous spoile pas en vous parlant des disparitions, vu que c’est le titre du roman ^^). C’est plutôt l’évolution des relations entre les personnages qui a retenu mon attention (des autres relations que celle entre Thorn et Ophélie évidemment).

Par contre, l’intrigue concentrant les esprits de famille m’a captivée. Les bribes de souvenirs disséminées au fil des pages ont attisé ma curiosité et m’ont donné envie de poursuivre ma lecture. Quand l’histoire à propos des disparus se dénoue et que les révélations sur les esprits de famille se multiplient (c’est-à-dire dans les derniers chapitres) le roman m’a bien plus intéressée, ce qui fait que j’ai enchaîné les derniers chapitres.

Je suis donc en ce moment en train de lire le tome 3, pour en savoir davantage sur l’histoire de ces fameux esprits de famille. Je vous en parle bientôt (en principe ^^).

En résumé

💙 Les mêmes éléments que dans le tome 1 : l’univers magique et original, l’ambiance baroque et onirique, les personnages
💙 L’intrigue concernant les esprits de famille
❌ Thorn et sa relation avec Ophélie
❌ Pas vraiment captivée par l’intrigue concernant les disparus

N’hésitez pas, si vous l’avez lu, à me dire ce que vous pensez de ce tome 2, voire même de la série en général (merci de ne pas me spoiler la suite par contre 🙏). Est-ce que vous êtes totalement fan ou est-ce que, comme moi, votre avis est plutôt mitigé ?

3 commentaires

  1. […] précédentes à propos du premier tome (Les Fiancés de l’hiver) et du deuxième tome (Les Disparus du Clairdelune). Et maintenant, passons sans plus attendre à la présentation de ce troisième tome des aventures […]

  2. Je suis archi fan de ce tome !! L’intrigue est ultra prenante, on en découvre plus sur les personnages, sur l’univers et les esprits de famille. Personnellement j’aime bien la relation Thorn Ophélie car on découvre petit à petit que Thorn n’est pas si méchant, si insensible et qu’il a des idéaux respectables pour lesquels il se bat… Mais chacun ses goûts et je peux comprendre que ça ne t’ait pas plu.

    1. Anonyme a dit :

      J’ai mis du temps à lire ce tome-ci et l’intrigue à propos des disparus m’a un peu laissée de marbre, mais j’ai bien aimé quand même l’ambiance. Ce tome-ci est focalisé sur Archibald (que j’aime bien), son pouvoir, les illusions etc et ça m’a plu. Après, je n’étais peut-être pas dans l’état d’esprit adéquat pour apprécier l’enquête, c’est possible aussi. C’est pour ça que je m’accroche et que je lis la suite, il y a des éléments qui me plaisent bien. C’est intéressant de lire un autre avis que le mien à propos de la relation Thorn/ Ophélie. C’est vrai qu’on voit au fil des tomes que Thorn est torturé et motivé par des idées altruistes, mais pour le moment, je n’arrive pas à l’apprécier malgré tout… Peut-être dans le dernier tome…On verra bien, mystère ! ^^ Merci pour ton commentaire en tout cas.

Répondre à Anonyme Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :