Roman·Science-fiction·Young adult

Le Cirque interdit

Salut les acrobates !

« Peut-on vivre libre et ne jamais rien risquer ? » Cette phrase présente en quatrième de couverture et qui pourrait faire un bon sujet de dissertation philosophique (vous avez 4 heures ^^) a attiré mon attention en librairie. Un cirque qui survit dans une France où la prise de risque est quasi interdite, la rencontre entre une jeune fille infiltrée et un artiste, une réflexion sur la prise de risque et la liberté, voilà qui a de quoi donner envie.

Infos pratiques

Auteure : Célia Flaux
Parution française : 2019
Éditions : Scrineo
Pages : 252

Quatrième de couverture

Bienvenue au cirque Vazatta !
Approchez sans crainte, venez rire avec nos clowns et admirer nos acrobates !
Le dernier cirque de France vous ouvre ses portes pour un spectacle envoûtant…
Dans un pays gouverné par le Parti Zéro Risque, qui a banni toutes les pratiques jugées dangereuses, Maria décide d’infiltrer la troupe Vazatta.
Sa rencontre avec les artistes et surtout avec Mathieu, acrobate et clown apprenti, va bouleverser ses certitudes…
Jusqu’où faut-il aller au nom de la sécurité ?
Peut-on vivre libre et ne jamais rien risquer ?

Mon avis

L’histoire se déroule dans un futur proche, dans une France gouvernée par une compagnie d’assurance qui prône le risque zéro : pas le genre d’endroit où vous pouvez sortir sans votre permis piéton par exemple. Puisque c’est l’un des éléments de la quatrième de couverture qui a attiré mon attention, j’ai apprécié trouver certains éléments tels que le tracker d’activité qui moucharde tout (variations inhabituelles du rythme cardiaque, pics de stress, etc.), directement au médecin traitant, ou d’autres choses que je vous laisse l’occasion de découvrir. Néanmoins, j’aurais aimé un peu plus de détails concernant ce mode de vie où la prise de risque est bannie. Le roman est court alors il fallait aller à l’essentiel, mais j’aurais bien aimé en savoir plus.

Dans Le Cirque interdit, il est question d’une jeune fille nommée Maria qui infiltre le dernier cirque de France encore en activité, pour enquêter sur le sort de ses parents. Les chapitres sont ponctués d’extraits d’articles de presse ou autres éléments concernant l’enquête menée par Maria. Ainsi le lecteur a accès à certaines infos connues par les personnages sans que ça ne pète le rythme du récit.

L’auteure alterne les points de vue de deux personnages que presque tout oppose : Maria, une jeune fille austère de prime abord et Matthieu, le petit fils du grand Clown Vazatta, qui tente de trouver sa place, au sein de la troupe… ou ailleurs. Le personnage de Maria m’a semblé antipathique alors que j’ai apprécié Mathieu avec son goût pour la scène et le dilemme qui le préoccupe. Du coup, forcément, l’histoire de Mathieu m’a captivée plus que l’enquête de Maria.

J’aime avoir accès aux différents points de vue des personnages, parce que ça rend le texte plus dynamique et ça apporte un peu de piquant. Pourtant cette fois-ci, j’ai eu un peu de mal à suivre. Sûrement parce que les changements étaient très fréquents. En plus, quelques ellipses m’ont donné le sentiment que certains passages étaient un peu rapidement traités alors que j’aurais bien aimé en savoir plus.

Pour ce qui est du décor : il m’a beaucoup plu. J’ai aimé me promener dans les coulisses du Cirque Vazatta, croiser les artistes, acrobates et clowns, visiter leurs caravanes, regarder les spectateurs s’installer dans la salle, cachée avec les personnages derrière le rideau de la scène. Je n’ai pas l’habitude de trouver ce type de décor dans mes lectures alors j’ai apprécié.

En bref, j’ai passé un bon moment de lecture en furetant dans les coulisses du cirque alors que j’ai trouvé certains passages un peu confus (avec une alternance des points de vue fréquente et parfois un peu abrupte).

En résumé

💙 Le décor et l’ambiance du cirque
💙 L’accès aux pensées de Maria et de Mathieu
💙 Le personnage de Mathieu et son dilemme
❌ L’alternance un peu rapide des points du vue
❌ Les ellipses

Vous l’avez lu ?

2 commentaires sur “Le Cirque interdit

  1. J’adore Scrineo comme maison d’édition ! Ils proposent souvent des romans vraiment intéressant et celui-ci ne fait pas exception. Je trouve que c’est vraiment intéressant d’intégrer le cirque dans un tel univers ! Je serais très curieuse de lire ce roman à l’occasion, merci pour la jolie découverte !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s